Langue Française

Mini entretien – Enrico Stagni

1. Quel est votre nom, d’où venez-vous, et depuis combien  de temps êtes-vous membre de la ST ?

Je m'appelle Enrico Stagni. Je vis dans un petit village de la province de Vincenza, dans le Nord de l'Italie. J'ai rejoint la Section Italienne de la Société Théosophique le 25 Décembre 2009 ; je suis donc membre de la Section Italienne depuis près de sept ans.

2. Êtes-vous actif dans votre section/branche, et si oui, que faites-vous?

Je dirige la branche de Vincenza depuis maintenant quatre ans.Vincenza est actuellement le plus grand groupe en Italie avec ses 48 membres, et beaucoup d'activités en cours qui demandent une attention permanente. De plus, le Secrétariat Général de la Société Théosophique italienne, ainsi que la Theosophical Publishing House ont leurs sièges dans cette ville. Inutile de dire qu'il y a beaucoup à faire à tous les niveaux, et je suis souvent impliqué par ma participation personnelle, selon le besoin, dans beaucoup d'activités. J'ai traduit quelques livres de la littérature classique théosophique (par exemple Les Sept Principes de l'Homme de A. Besant) ainsi que de nombreux articles pour notre publication mensuelle Rivista Italiana di Teosofia (Revue italienne de Théosophie). Je fais partie d'une équipe qui travaille régulièrement à la traduction d'articles pour la section de langue italienne de Theosophy Forward.  J'ai aussi fait l'interprète en langue italienne pour les conférenciers internationaux qui ont participé à nos conventions nationales et internationales pendant les années passées.

Comme autres activités, on m'a confié la responsabilité du lancement des pages Facebook de la Société Théosophique italienne, de l'OST italien, et de quelques-unes des branches de notre territoire national. Il y a un mois, j'ai expérimenté la création d'un canal YouTube pour la Société Théosophique de Vincenza. Depuis, tous les enregistrements vidéos des conférences qui sont données hebdomadairement dans notre centre sont régulièrement chargées et je suis heureux de dire qu'un nombre important de visiteurs – membres et sympathisants – regardent ou bien s'abonnent au canal.

Finalement, j'ai créé une page appelée T.O.S. Life, dont le but est de collecter toute littérature et documents théosophiques relatifs à l'Unité de la Vie, sa protection et sa sauvegarde sous toutes ses formes.

3. Comment avez-vous fait connaissance avec la Théosophie ou comment êtes-vous entré en contact avec la Société pour la première fois?

Par chance, au travers d'une de mes relations. Avant 2009, j'avais beaucoup d'idées confuses à propos de la Théosophie. De plus, je ne connaissais pas l'existence d'un Centre Théosophique à Vincenza. Ainsi, quand j'en ai été informé, j'ai jeté un coup d’œil rapide sur leur site web et j'ai décidé de téléphoner pour avoir un premier contact. C'est ainsi que tout a commencé. Quelques mois après, je rejoignais officiellement le groupe de Vinceza. Peu de temps après, j'ai participé au 10ème Congrès Mondial à Rome, en Juillet 2010 : quelle grande expérience !

4. Que signifie, pour vous, la Théosophie?

Pour moi, c'est cette forme pure de la Sagesse qui encourage les papillons à émerger de leurs cocons, et qui les aide au cours de tout le processus.

5. Quel est votre livre théosophique favori, et pourquoi?

C'est difficile à dire, car la plupart d'entre eux ont été des sources inestimables de profonde inspiration pour moi, de différentes manières. Disons que les œuvres de H.P.B. sont celles que je lis souvent.

6. Quel est, selon vous, le plus important des challenges auquel la ST doit faire face en ce moment?
Trouver les moyens adéquats et le bon langage pour transmettre le message Théosophique aux jeunes générations. Je pense que le Président International actuel, Tim Boyd, fait un excellent travail dans ce sens.

7. Y-a-t-il quoi que ce soit que vous souhaiteriez pour le futur du Mouvement Théosophe?

L'Unité et l'Harmonie dirigées vers l'Un et la Fraternité Universelle parmi les théosophes. Cela peut paraître des concepts obsolètes, mais je crois que beaucoup de choses restent encore à faire dans ce sens. J'ai quelquefois rencontré des membres, quel que soit leur niveau, dont les efforts semblent plus centrés sur semer des divisions plutôt que d'entretenir l'unité. J'aimerais rappeler les mots d'H.P.B. dans la Clef de la Théosophie : « Un membre engagé doit devenir un véritable altruiste, sans jamais penser à lui-même, et en oubliant sa vanité propre et sa fierté pour le bien de ses semblables »

Plus notre état de conscience est élevé, plus nous pouvons sentir cette Unité au sein de nous-mêmes et donc agir en conséquence. Nos propres attitudes, comportements et actions révèlent ouvertement le plan de conscience que nous avons atteint. Je souhaite juste que tous ceux qui, de temps en temps, laissent leur « personnalité » interférer avec le travail théosophique réfléchissent avec attention sur ce point, ainsi que sur leurs responsabilités personnelles envers l'ensemble de la Société.

 

Note de l’éditeur:

Les opinions et les idées exprimées dans les mini-interviews sont exclusivement celles des personnes interviewées. Elles ne représentent pas obligatoirement les idées et les opinions des éditeurs de Theosophy Forward. Le contenu des réponses des personnes  interviewées n’est pas revu. Certains contributeurs fournissent de courtes réponses aux questions, là ou d’autres élaborent plus longuement sur les thèmes.

Link to English version :

http://www.theosophyforward.com/articles/the-society/1945-mini-interviews-enrico-stagni

Text Size

Paypal Donate Button Image

Subscribe to our newsletter

Email address
Confirm your email address

Who's Online

We have 265 guests and no members online

TS-Adyar website banner 150

EUROPEAN SCHOOL OF THEOSOPHY 2021 Logo

itc-tf-default

TS Point Loma/Blavatsky House

Vidya Magazine

TheosophyWikiLogoRightPixels